jeudi 27 février 2014

La collection Pépix investit le roman d’enfance


Sarbacane, la maison d’édition de Frédéric Lavabre, s’apprête à lancer Pépix, une nouvelle collection de romans pour les 8-12 ans. Trois axes seront au cœur de ses choix éditoriaux : humour, aventure et irrévérence. Le pari porte sur le mélange de ces éléments qui donnera le ton général des livres. Bonne nouvelle pour les auteurs débutants : ceux-ci ne seront pas nécessairement signés par des artistes confirmés. Déjà éditeur de la collection Exprim’, Tibo Bérard sera le grand maître des jeux. Pour développer ses idées innovantes, il a eu recours aux avis des libraires. Quelle meilleure boussole pour se préparer à la confrontation sur le marché ?
Le roman d’enfance existe déjà. Le défi est pourtant de rompre les schémas classiques que propose ce genre, notamment les histoires à thème. Pépix se présente donc comme l’alternative française à une certaine littérature anglo-saxonne, qui s’inscrit dans la tradition d’écrivains comme Roald Dahl. La volonté est plutôt d’embarquer le lecteur dans une narration drôle, dans des aventures qui l’amuse, mais qui le fasse aussi réfléchir et qui lui donne des outils pour développer son propre sens critique.
Les deux premières parutions sont prévues pour le 5 mars 2014, et deux autres livres sont déjà programmés à l’automne. Chaque titre sera imprimé à 8.000 exemplaires.
Il s’agit de romans accompagnés de nombreuses illustrations en noir et blanc, et enrichis par des contenus supplémentaires. Par exemple, dans Sacrée Souris, le lecteur découvrira un glossaire cocasse et apprendra enfin ses leçons… de désobéissance ! Dans L’ogre au pull vert moutarde, il se plongera dans un livre de recettes un peu spéciales qui expliquent, notamment, comment préparer, cuisiner, assaisonner et agrémenter une vieille personne pour en faire un met succulent ! Miam miam… 
Des personnages attachants, des histoires qui abordent avec légèreté des thèmes parfois difficiles, un graphisme captivant, l’insertion de parenthèses rigolotes qui permettent au lecteur une différente interaction avec l’histoire, et des illustrations dont l’humour est très marqué : les ingrédients sont tous réunis pour que cette nouvelle aventure éditoriale rencontre le succès et contribue au développement du langage et de l’offre pour une tranche d’âge qui reste une cible particulièrement visée par les éditeurs. 
Regardons un peu plus en détails les deux premiers titres :


Sacrée Souris de Raphaëlle Moussafir (également auteure de Du vent dans mes mollets qui est à la fois un livre, une BD et un film), accompagné des dessins de CarolineAyrault (qui illustre ici son premier roman). 
Le quotidien de Léonore, petite souris qui habite encore chez ses parents, est bouleversé par la mort de la reine des Souris. Sa vie et celle de tout son peuple change radicalement à cause de la menace que représente les Rats. Il faut bien trouver une solution…
Couverture souple avec rabats
224 pages
11,90 euros


L’ogre au pull vert moutarde de Marion Brunet (qui a déjà signé pour la collection Exprim’ le roman Frangine) et illustré par Till Charlier.
Que peuvent avoir en commun Abdou, Yoann et le nouveau gardien de nuit du foyer où habitent ces deux enfants ? L’absence d’une famille lie leurs destins, et pourtant cette nouvelle présence est bien particulière. Et pour cause : le nouveau garde-chiourme est un ogre !

Couverture souple avec rabats
160 pages
9,90 euros